MA MALADIE:LA FIBROMYALGIE

Publié le par nara-yanah

olga181210578412

3874861287_7f51783346.jpg

Symptômes

Les symptômes diffèrent d’une personne à l’autre. De plus, le climat, le moment de la journée, le niveau de stress et d'activité physique sont des facteurs qui influencent la gravité des symptômes et leur variabilité dans le temps.

  • Des douleurs musculaires diffuses qui persistent souvent des mois et qui s'accompagnent de raideurs, et certains endroits précis du corps douloureux au toucher (voir le schéma).
    Dans les situations les plus extrêmes, le toucher cause des douleurs sur tout le corps.
  • Un sommeil non réparateur et des raideurs au lever.
  • Une fatigue persistante (toute la journée).
  • Des maux de tête ou de fortes migraines, possiblement causés par des tensions musculaires au cou et aux épaules, et par un dérèglement des voies naturelles de contrôles.
  • Des états dépressifs ou d’anxiété (chez environ le tiers des personnes fibromyalgiques).
  • Des difficultés de concentration.
  • Une augmentation de l'acuité des sens, soit une sensibilité accrue aux odeurs, à la lumière, au bruit et aux changements de température (en plus de la sensibilité au toucher).
  • Un engourdissement et des fourmillements aux mains et aux pieds.
  • Des menstruations douloureuses

Personnes à risques

  • Les femmes. La fibromyalgie touche environ quatre fois plus de femmes que d’hommes1. Les chercheurs croient que les hormones sexuelles influencent l’apparition de cette maladie, mais ils ne savent pas encore de quelle manière précisément. Il semble que la testostérone rendrait les hommes plus résistants à la douleur.
  • Les personnes âgées de plus de 50 ans. Paradoxalement, chez les femmes, la maladie est surtout présente entre 40 et 60 ans, et généralement aux environs de la ménopause. Puisqu’à la ménopause le taux d’hormones sexuelles diminue, on aurait pu croire que les femmes seraient alors davantage protégées contre la douleur. Or, l’inverse se produit.
  • Les personnes dont un membre de la famille a souffert de fibromyalgie ou de dépression.
  • Les personnes qui ont des troubles du sommeil en raison de spasmes musculaires nocturnes ou du syndrome des jambes sans repos.
  • Les personnes qui ont vécu des expériences traumatisantes (un choc physique ou émotionnel), comme un accident, une chute, un abus sexuel, une intervention chirurgicale ou un accouchement difficile.
    olga181210578412

Publié dans Mes révoltes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pasca 03/02/2010 19:54


bonjour, j'ai écris un slam sur ma fibromyalgie sur mon blog ; je t'invite à le lire
http://pasca.over-blog.com
à bientôt


pasca 30/01/2010 14:59



bonjour, je suis moi aussi fibromyalgique et les douleurs sont insupportables, je suis sans cesse fatiguée. Bon courage et à bientôt sur mon blog.



clo 10/01/2010 04:35


saleté de maladie!!!!!!!.....


dany2121 06/01/2010 22:54



Douce nuit pour toi aussi ma petite Pilou, les nuages cachent les étoiles, mais les étoiles sont là et surtout une ....


Bises - Petit bouddha 



woody 06/01/2010 18:44


Sympa ta zic !!!  bonsoir Nara , merci pour tes coms chez moi , mais j ai eu de la chance de les lire  , il étaient sur le premier article de mon blog ...( sourire ) pas grave , quand tu
vas sur un blog , pour etre sur tu clic sur retour a la page d accueil ,tout en haut ,  la tu seras sur le dernier article de tes amis ....pour revenir a ta maladie ça doit pas etre la joie
chaque jour , et pour le boulot pas évident , j ai un ami qui commence a avoir les mêmes symptômes a la main , ....et moi qui me plaint toujours pour mes cervicales .......belle soirée ....bizzzzz